Le couvreur réalise l’enveloppe d’une construction (toits et murs) pour la protéger des intempéries. Son champ d’action est vaste et s’étend des bâtiments traditionnels ou historiques, jusqu’aux constructions contemporaines. Partenaire actif du développement durable, il/elle réalise l’isolation, l’installation des capteurs solaires, les toits et les murs végétaux. Les caractéristiques géographiques culturelles et climatiques des chantiers influent sur le choix des matériaux à utiliser (tuile, ardoise, métal, bois).

Les qualités requises sont l’agilité, l’organisation et l’aptitude au travail en équipe.