(english bellow)

Germain, apprenti serrurier-métallier chez les Compagnons du Devoir, a entendu parler du programme de mobilité longue Erasmus Pro* par son formateur, comme il faisait partie des publics éligibles (préparant un CAP, BP, Bac Pro, BTM, titre pro ou CQP) il n’a pas hésité longtemps et a aussitôt candidaté auprès de sa référente mobilité pour se rendre 8 mois en Roumanie dans le cadre de son Tour de France.

Il nous raconte :
« Sur place, à Țibănești, j’ai été très bien accueilli, les roumains sont très ouverts ! A Țibănești les gens ne parlent que roumain, j’ai dû apprendre les bases de la langue pour communiquer avec eux. Au niveau du travail, j’ai découvert la forge : une partie du métier de métallier que je ne connaissais pas. L’atelier est petit sans trop de machines alors j’ai appris à me débrouiller et faire avec les moyens à disposition, c’est très formateur ! »

Avant son retour en France pour le changement de ville, Germain voulait voir plus de pays, il a donc enfourché son vélo ! Son périple l’a fait pédaler à travers la Hongrie, la Slovaquie, l’Autriche et l’Allemagne. Ce voyage lui a permis d’apprendre à vivre seul mais aussi lui a fait rencontrer beaucoup de personnes généreuses qui lui ont proposé leur aide. Ses moments préférés sont sans nul doute quand il trouvait des beaux points d’eaux pour bivouaquer avec une vue sur le coucher de soleil et les animaux sauvages pour lui tenir compagnie avant de s’endormir à la belle étoile… de quoi faire rêver les aventuriers !

Cette mobilité a été financée par le programme Erasmus+.

*Pour toute aide à la candidature, des référents mobilité sont disponibles en région.

 

 

Germain, a metalworker apprentice at les Compagnons du Devoir, heard about the Erasmus Pro* long term mobility programme from his trainer. As he was one of the eligible groups (preparing a CAP, BP, Bac Pro, BTM, titre pro or CQP), he did not hesitate for long and immediately applied to his mobility advisor to go to Romania for 8 months as part of his Tour de France.

He tells us: "I was very well received in Țibănești, the Romanians are very open! In Țibănești people only speak romanian, I had to learn the basics of the language to communicate with them. In terms of work, I discovered blacksmithing: a part of the metalworker's job that I didn't know. The workshop is small without too many machines, so I learnt to manage with the means at my disposal, which is very instructive!

Before coming back to France, Germain wanted to see more of the country. So he decided to take a bike left in Țibănești by a Companion who had made the journey from Marseille a few years earlier. Germain cycled through Hungary, Slovakia, Austria and Germany. This journey allowed him to learn to live alone but also made him meet many generous people. His favorite moments were when he found beautiful water spots to pitch his tent with a sunset view, wild animals to keep him company before falling asleep under the stars... something to dream about!

This mobility was financed by the Erasmus+ programme.

*For any help with the application, mobility advisors are available in the regions.