[english bellow]

Le 30 juin 2022, le projet MONA porté par l'association EuroAPP mobility, auquel prennent part les Compagnons du Devoir, a officiellement débuté. 

Étaient présents à cette réunion de lancement Olivier Dussopt, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Clément Beaune, ministre délégué aux affaires européennes, et de nombreux acteurs de la formation professionnelle.

Ce projet, financé par la Caisse des dépôts et consignations, vise à lever les freins à la mobilité longue des apprentis dite ErasmusPro. Mona démocratisera donc ErasmusPro pour multiplier le nombre d'apprentis en mobilités longue (de 3 à 12 mois) en Europe, soit dans un centre de formation soit dans une entreprise à temps plein avec de la formation à distance (e-learning).

Le programme ErasmusPro existe déjà chez les Compagnons du Devoir, toutefois prendre part au projet Mona permettra de faire partir plus d'apprentis, de développer de nouveaux contenues pédagogiques digitaux pour mieux suivre la formation en Europe, de mieux préparer aux départs (avec des cours de langue notamment) et travailler de concert avec les autres membres du projet pour partager les bonnes pratiques.

Pour en savoir plus sur la mobilité longue cliquez ici.


 

On 30 June 2022, the MONA project led by the EuroAPP mobility association, in which the Compagnons du Devoir are participating, officially began. 

Olivier Dussopt, Minister for Labour, Employment and Integration, and Clément Beaune, Minister for European Affairs, as well as many vocational training stakeholders attended the launch meeting.

This project, financed by the Caisse des dépôts et consignations, aims to remove the obstacles to the long term mobility of apprentices known as ErasmusPro. Mona will therefore democratise ErasmusPro in order to increase the number of apprentices on long term mobility (from 3 to 12 months) in Europe, either in a training centre or in a company on a full-time basis with distance learning (e-learning).

The ErasmusPro programme already exists at the Compagnons du Devoir, but taking part in the Mona project will allow more apprentices to go on a long term mobility, to develop new digital pedagogical contents to better follow the training in Europe, to better prepare for the departures (with language courses in particular) and to work together with the other members of the project to share good practices.

To find out more about long term mobility click here.